Comité scientifique, comité de responsabilité sociale, comité étudiant et comité de fondation

Mandat et composition des trois comités

Le comité scientifique du Grenier des savoirs est formé en majorité des personnes représentant les revues du Grenier (une par revue) et des membres invités par les revues. Ces personnes ont un doctorat et enseignent ou font de la recherche dans une institution d’enseignement supérieur d’Afrique subsaharienne francophone ou d’Haïti. Elles adhèrent aux valeurs promues par le Grenier des savoirs et soutiennent ce projet de publication savante innovant dans le fond et la forme.

Le comité prend connaissance des articles publiés par les revues et peut formuler des recommandations pour en améliorer la qualité. Il peut suggérer des nouvelles revues, des thématiques à transformer en dossiers par des revues, publiciser les articles du Grenier des savoirs, en somme contribuer à la progression de la plateforme. Ses membres peuvent être sollicité-e-s par le Secrétariat général pour évaluer des articles en double aveugle ou des projets de revue ou pour intervenir en cas de mésentente entre une revue et des auteurs ou autrices, évaluateurs, évaluatrices, notamment en tranchant des évaluations contradictoires. En raison de l’éloignement des membres, le comité fonctionne surtout par courriel/mail et dans une liste de discussion en français. Des vidéoconférences peuvent être organisées au besoin.

Le comité scientifique comporte à ses débuts 10 membres dont au moins 30% de femmes, au plus 30% d’universitaires basés dans un pays du Nord et deux personnes au plus par pays d’Afrique subsaharienne ou d’Haïti. Ses membres doivent représenter une grande diversité de disciplines ou de domaines de recherche. Chaque membre a un mandat de deux ans, commençant en mai 2019. Pendant ces deux ans, une formule de renouvellement annuel partiel du comité sera discutée, afin de préserver la mémoire collective du comité au fil des ans. Le nombre des membres pourrait augmenter en fonction du nombre de revues.

Le comité de responsabilité sociale est formé de personnes qui ne sont pas employées par une université ou un centre de recherche en tant que chercheur ou chercheuse : elles peuvent ou non avoir un doctorat, être aux études supérieures, travailler dans la fonction publique ou dans une ONG, comme entrepreneur ou entrepreneuse ou être à leur compte. Ses membres ont en commun d’être conscient-e-s de l’importance de promouvoir une recherche socialement responsable en Afrique et en Haïti et de vouloir y contribuer. Ils et elles croient en la capacité du Grenier des savoirs d’incarner cette volonté, tout en visant un haut niveau de qualité scientifique. Ils et elles n’ont pas de lien d’intérêts avec une industrie ou une entreprise à but lucratif qui souhaiterait influencer leur participation au comité.

Ce comité surveille l’évolution du Grenier des savoirs et de ses revues afin d’éviter que le Grenier devienne une tour d’ivoire. En dialoguant avec les équipes des revues, il s’assure qu’elles sont à l’écoute des préoccupations du monde contemporain, notamment de l’Afrique et d’Haïti, en traitant des questions les plus socialement vives. Ce comité doit aussi appuyer les revues et le Grenier dans leurs efforts pour mettre en valeur aussi bien leur africanité que leur universalité, c’est-à-lire leur pertinence pour l’humanité tout entière, au-delà des frontières.

Le comité de la responsabilité sociale comporte au maximum 15 membres. Il vise la parité entre femmes et hommes. Un pays ne peut y avoir que deux représentant-e-s. Les membres de la diaspora ou des pays du Nord sont bienvenu-e-s, pour un maximum de 30% du membership. Les personnes détenant un doctorat ou une scolarité de doctorat ne devraient pas constituer plus de la moitié des membres. Ces membres doivent représenter une grande diversité de questions socialement vives pour l’Afrique et Haïti. Chaque membre a un mandat de deux ans, commençant en mai 2019. Pendant ces deux ans, une formule de renouvellement annuel partiel du comité sera discutée, afin de préserver la mémoire collective du comité au fil des ans. Le nombre des membres pourrait augmenter en fonction du nombre de revues.

Nominations au comité de gestion

Chacun de ces deux comités nomme chaque année quatre personnes pour le représenter au comité de gestion du Grenier des savoirs. Ces personnes sont nommées pour un mandat de deux ans, commençant en juin 2019. Pendant ces deux ans, une formule de renouvellement partiel du processus de nomination sera discutée, afin de préserver la mémoire collective du comité de gestion au fil des ans.

Le comité étudiant est formé d’étudiantes et d’étudiants proposés par les membres des comités de rédaction des revues. Il a pour mandat de publiciser les revues et leurs articles sur les réseaux sociaux, notamment dans les groupes de discussion et d’études dont font partie ses membres et de faire ainsi la promotion de la recherche africaine. Il peut être sollicité par le comité scientifique ou le comité de responsabilité sociale pour donner un avis sur un projet, une revue ou une question stratégique. Il peut faire des suggestions aux comités sur des thèmes de dossiers qui intéresseront les étudiants et étudiantes et sur les moyens de favoriser l’utilisation des textes publiés dans l’enseignement universitaire. Chaque étudiant-e membre reçoit une attestation de participation et un certificat de reconnaissance à la fin de son mandat.

Le mandat des membres de ce comité est variable. Il s’achève dès qu’un étudiant-e reçoit son diplôme. Le nombre de membres est illimité puisque les membres sont nommés par les revues, selon leur volonté.

À noter : les personnes qui se qualifient peuvent demander à changer de comité, mais ne peuvent cumuler deux nominations.

Membres du comité scientifique

Segun AFOLABI, Nigéria et Québec, revue Tafsiri, asegunlabi@yahoo.com

Martial JEUGUE DOUNGUE, Cameroun, revue Droit, société et politique en Afrique, martialjeugue@yahoo.fr

Rémy NSENGIYUMVA, Burundi, revue Territoires, École normale supérieure du Burundi, nsengiremy15@gmail.com

Abogo NTOUTOUME, Gabon, revue Mbaandza, Université Omar Bongo, zoula1@yahoo.fr

Membres du comité de responsabilité sociale

Hamissou Rhissa Achaffert, Niger, M.Sc, webmestre et stagiaire, Institut de recherches en sciences humaines de Niamey

Bi Gethème IRIÉ, Côte d’Ivoire, doctorant en sociologie, Université Félix Houphouët-Boigny

Emmanuel Mbaï-Hadji MBAÏ-REWAYE, Québec et Tchad, M.Sc., science politique, fonction publique québécoise

Félicité RINGTOUMDA SAWADOGO, Burkina Faso, PhD en sciences de l’éducation, UNICEF

Abdoul Kafid TOKO KOUTOGUI, Bénin, L.Sc., informaticien, VY CONSULTING

Membres du comité étudiant

Membres du comité de fondation du Grenier des savoirs

Un grand merci à ces personnes qui ont appuyé le projet dès ses débuts en 2018!

Hamissou Rhissa Achaffert

Gilbert Babena

Antonin Benoît Diouf

Erika Djadjo

Gethème Irié

Thomas Hervé Mboa Nkoudou

Kevin Mpo

Anderson Pierre

Florence Piron

Djossè Roméo Tessy

Abdoul Kafid Toko Koutogui