Politique linguistique du Grenier des savoirs

Le Grenier des savoirs souhaite à la fois proposer un outil de travail et de réflexion en français et valoriser la création scientifique dans toutes les langues. Pour ce faire, il accepte que les revues publient conjointement un article inédit dans sa langue originale et dans une traduction française (ainsi que dans une autre langue, s’il y a lieu). Il demande également que les articles inédits soient accompagnés d’un long résumé (jusqu’à 500 mots) qui pourra être traduit dans différentes langues.

Comme le Grenier des savoirs n’a pas les moyens de prendre en charge la traduction, il propose la pratique du « troc des traductions ». Ce troc permet à toute personne de faire la révision de la traduction automatisée d’un article ou d’un résumé (obtenue par http://deepl.com) et d’obtenir en échange un « bon » pour la révision de la traduction d’un de ses articles ou résumés éventuels.

Une écriture inclusive

Voir le Guide d’écriture inclusive des Éditions science et bien commun.
Autres ressources :