Appel hors-thème – volume 1 – 2020

Mashamba[1]  est une revue scientifique internationale qui couvre trois domaines de recherche : la linguistique, la littérature et la didactique en Afrique des Grands Lacs. Elle s’intéresse spécialement aux différentes langues parlées dans la région des Grands Lacs et met un accent sur leur cohabitation avec les langues étrangères, le français et l’anglais notamment. Le plurilinguisme en Afrique est une problématique majeure de glottopolitique. Dans un esprit d’ouverture, Mashamba entend dépasser le clivage géographique et disciplinaire en publiant, d’une part, toutes les réflexions originales sur les langues et cultures africaines et, d’autre part, en privilégiant les travaux qui s’inscrivent dans l’un ou dans les trois champs disciplinaires sus-cités.

La revue Mashamba encourage ainsi des travaux de linguistique africaine, de linguistique appliquée, de phonotactique,  de linguistique textuelle, d’analyse de discours, de sémantique interprétative qui interrogent la place des langues étrangères et leur enseignement, les pratiques de classe de langues et cultures africaines, les représentations sociales liées à la pratique des langues en contexte de plurilinguisme, transdisciplinarité, l’interdisciplinarité, l’échelonnement des langues d’enseignement et des langues enseignées, les débats relatifs à l’érection des langues africaines en langues officielles, de travail ou de scolarisation, etc. Les questions littéraires soulevées par les littératures africaines seront également abordées dans leurs particularités linguistiques et culturelles, dans leur apport pour la critique et la connaissance des théories et des comportements socio-anthropologiques.

Par ailleurs, la revue offre la possibilité aux auteur-e-s de proposer des modèles pédagogiques expérimentaux, de mener des discussions épistémologiques susceptibles de faire dialoguer la science positive avec les savoirs endogènes, d’ouvrir des perspectives nouvelles dans les domaines sus-évoqués en les mettant en relation, de discuter du niveau d’insertion dans les programmes des connaissances acquises en linguistique, des littératures orales et en langues africaines  dans le processus d’enseignement-apprentissage, etc.

Pour son premier numéro, Mashamba entend accueillir des textes libres (15 pages maximum avec la feuille de style) qui s’inscrivent toutefois dans l’un les trois domaines disciplinaires circonscrits en amont. En dehors du français, les contributeurs et contributrices peuvent soumettre des articles rédigés en swahili.

Pour les instructions aux auteurs et aux autrices, bien vouloir suivre ce lien : https://www.revues.scienceafrique.org/mashamba/politiques/instructions-aux-auteurs-et-aux-autrices/

Merci de soumettre votre texte à l’adresse suivante : https://www.revues.scienceafrique.org/formulaire/

 

Chronogramme :

Date de lancement de l’appel : 01 novembre 2019

Date limite de réception des résumés ou des textes entièrement rédigés : 15 janvier 2020

Réponses aux auteurs et autrices après évaluation de la proposition : 30 janvier 2020

Réceptions des textes complets : 15 avril 2020

Date de publication du volume : 30 août 2020

Comité de rédaction

Comité scientifique


  1. En kiswahili, le mot signifie « territoire ».

Licence

Symbole de License Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International
MASHAMBA – Linguistique, littérature, didactique en Afrique des grands lacs est sous une license Creative Commons Attribution – Partage dans les mêmes conditions 4.0 International, sauf indication contraire.

Partagez cet article